Linky : aucune sécurité certifiée quant aux ondes CPL émises ET pas d’amende légale prévue par la loi de modernisation de transition énergétique en cas de refus de pose du compteur communicant

Pour les gens pressés aller directement à  :

  1. mte 3 seconde 53 : ANF et ANSF n’ont pas certifié la non nocivité des Linky
  2. mte 6 seconde 17 : preconisations CNIL bafouées
  3. mte 8 seconde 24 : une bonne jurisprudence en faveur des personnes electro-sensibles
  4. mte 23 seconde 27 : Il n’y a aucune verbalisation possible en cas de refus de Linky
  5. En fin de vidéo, une propriété privée est privée… Pour prémunir vos appartements :  l’affiche « Interdiction d’entrer » à apposer dans votre immeuble :
    http://www.santepublique-editions.fr/objects/affiche-interdiction-d-entrer-ENEDIS-GRDF.pdf

Enfin, faites écrire par les poseurs toutes les menaces dont vous pourriez être victimes en refusant Linky (pressions, harcèlements et annonce d’amendes)

Plus d(information : http://refus.linky.gazpar.free.fr/

 

 

 

 

Publicités

Une rue propre reste propre. Une rue sale se dégrade immédiatement.

Un de nos adhérents me fait part de l’inconvenance des poubelles de rue qui sont autant d’occasion de dépotoirs dans le quartier.



Quelques conseils simples à mettre en oeuvre collectivement

  1. Nos femmes de ménage doivent faire l’effort de passer par les poubelles de l’immeuble pour déposer les ordures ; merci de le leur rappeler.
  2. Montrer l’exemple ; moi-même, votre Président, j’ai 5 de ces poubelles face de chez moi – amiral Bruix – et régulièrement je ramasse et nettoie.
  3. Une alternative efficace, notamment en cas de débordement ingérable : télécharger sur votre smartphone l’application « dans ma rue » et relater les faits – localisés et avec photos – jusqu’à intervention généralement rapide des services de ramassage. https://teleservices.paris.fr/sira/jsp/site/Portal.jsp?page=dansmarue
  4. Il existe un service pour les encombrants. Il est si simple et courtois de les solliciter https://teleservices.paris.fr/sira/
  5. Dans les cas graves, venez vers nous, AVQPMD !
    1. Nous nous sommes battu, avec un membre de notre conseil d’administration – plus de 3 mois pour faire dégager une benne à ordure dégueulante de détritus Bd de l’Amiral Bruix (le pauvre), avec l’appui de la mairie.
    2. L’affaire s’était déjà produite avec le consulat d’Allemagne : le consul avait quitté les lieux en laissant sur le trottoir une benne pleine de ses affaires qui a été aussitôt mise à sac par une bande de vauriens. Nous avons vécu plusieurs jours à contempler les effets personnels et intimes du consul et de sa femme.  C’était charmant, surtout pour le consul, qui a démontré là un manque de respect vis à vis de lui-même et de ses voisins, un manque de savoir vivre.
  6. Il est aussi possible de prendre les gens sur le fait. Cela m’est arrivé à quelques reprises. Un jour, j’ai arraché la plaque d’immatriculation (de banlieue) d’un impétrant qui, après m’avoir poursuivi jusque dans le hall de notre immeuble, devant ma témérité et ma ténacité, a rembarqué illico ses déchets. J’ai porté plainte fort de sa plaque d’immatriculation. Les services de police n’ont rien fait, je pense.
  7. Enfin les rats.
    1. https://www.paris.fr/actualites/paris-renforce-son-plan-d-action-contre-les-rats-4336          Pour signaler la présence de rongeurs (souris, rats), vous pouvez vous adresser au Service parisien de santé environnementale (SPSE) qui pourra selon les cas intervenir ou vous conseiller : SPSE, 11 rue George Eastman, 75013 Paris.     Tél. : 01 40 33 74 50
    2. ou contacter le Service Municipal d’Action de Salubrité et d’ Hygiène Antenne Sud 14, rue de l’Abbé Carton – 75014 Paris –  Tel. : 01 56 53 77 30 Mail : smash@paris.fr 

Au final, la propreté est une lutte permanente qui demande ténacité et entrain collectif.

Merci

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La

Et maintenant les voeux 2018 de notre mairesse Madame Anne Hidalgo.

 

Au 1er janvier 2018, de nouvelles règles et un nouveau contrôle du stationnement rotatif et payant entrent en vigueur à Paris. Petit récapitulatif de ce qui va changer en ce début d’année.

La municipalisation du stationnement

La loi dite MAPTAM (Modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles) de 2014 a instauré la municipalisation du stationnement. Cette loi entre en vigueur au  1er janvier 2018.

Quels changements pour les automobilistes?

À compter du 2 janvier, pour stationner, vous devrez entrer dans l’horodateur votre numéro d’immatriculation. Vos droits (résident, titulaire d’une carte Pro, visiteur) seront immédiatement reconnus, ce qui donnera lieu à l’application du tarif adapté à votre situation.

Il n’y aura plus de ticket à apposer derrière le pare-brise de son véhicule. Si vous avez payé avec Pmobile, vous serez directement alerté, via votre mobile, de la fin prévue du temps de stationnement, que vous pourrez ainsi prolonger.
Vous pourrez ainsi stationner jusqu’à 6 heures consécutives, contre 2 heures aujourd’hui.

En cas de dépassement du temps prévu ou de non-paiement, vous devrez vous acquitter, non plus d’une amende de 17 €, mais d’un forfait de post stationnement (FPS), d’un montant de 50 € en zone centre (arrondissements de 1 à 11) et de 35 € pour les arrondissements de 12 à 20.

En termes de contrôle, la Ville de Paris a opté pour le système de lecture automatisée de plaques d’immatriculation (LAPI). Des agents des sociétés titulaires des marchés seront envoyés sur place afin de constater l’infraction.

Un service public amélioré

Le contrôle du stationnement payant est transféré dès le 1er janvier à deux prestataires privés. Ce changement va permettre aux 1 200 agents de la Préfecture actuellement chargés du contrôle du stationnement payant, qui rejoignent la Ville (dans le cadre de la réforme du statut de Paris), de se dégager de cette tâche. Ils seront dorénavant affectés à de nouvelles missions de régulation des déplacements et de contrôle du stationnement gênant: respect des zones de circulation restreinte, des pistes cyclables, des couloirs de bus, contrôle du certificat Crit’air, des zones piétonnes, etc.

Des nouveaux contacts pour les fourrières

Les procédures d’enlèvement et les fourrières sont également transférées à la Ville de Paris. Pour retrouver votre véhicule, cliquez sur le bouton rose ci-dessous:

Ce service vous permet d’effectuer une recherche à partir du numéro d’immatriculation du véhicule.

 

Disparition de Roger Lebon, un grand homme pour la défense du Bois de Boulogne et une devise, « Une vie : maintenir et créer »

Photo Roger Lebon

 

Roger Lebon nous a quittés, discrètement, comme il le souhaitait, à l’aube de sa 94 ème année.

Il était Président d’Honneur de deux Associations : L’Association du Quartier du Parc des Princes pour la Sauvegarde de ses Caractéristiques (APP) et la Coordination pour la Sauvegarde du Bois de Boulogne et de ses Abords (COBB).

Ce fut un grand résistant, un homme d’action d’une trempe singulière, doté d’un courage exemplaire et d’une réelle force de travail, Souvent espiègle, il avait de l’empathie envers ses interlocuteurs et affectionnait les contacts directs et francs. Cela donnait à son caractère un aspect parfois abrupt sous lequel se dissimulait pourtant une grande sensibilité. Bien d‘autres qualificatifs laudateurs pourraient lui convenir, tant était riche sa personnalité.

Sa vie se traduisit en de multiples épisodes dont chacun est à lui seul un véritable roman. Elle est si remplie qu’elle ne saurait être résumée en quelques lignes. Mais elle lui a également réservé de rudes épreuves que seul son exceptionnel tempérament lui a permis de traverser, sans que son optimisme sur la vie en fut pour autant altéré. Entré dans la Résistance à 19 ans, il fit partie du réseau Jade-Fitzroy au sein duquel il s’illustra jusqu’à ce qu’il fut arrêté puis déporté à Dachau. Ses multiples décorations et citations, françaises comme étrangères, ne se comptent pas et témoignent de sa bravoure. Il fut un fervent admirateur du Général De Gaulle qu’il connaissait personnellement et qui a même été accueilli dans la maison de famille de son père. L’esprit de résistance était chevillé au corps de sa famille. Son frère, qui s’était engagé dans les forces de la France Libre, fut tué dans les combats menés à Bir Hakeim. Cette perte l’aura profondément marqué toute sa vie.

Sa première femme, fut également une héroïque résistante. Attachée au secrétariat de Jean Moulin, elle fut arrêtée, torturée et déportée à Ravensbrück. Elle lui a donné quatre enfants, mais affaiblie par les épreuves de sa déportation, elle disparut en 1968, Il contracta alors un second mariage en épousant Ariane Audouin Dubreuil avec laquelle il eut une fille. Le père de sa seconde épouse s’était notamment illustré à la tête de la fameuse Croisière Noire, organisée par Citroën à travers tout le continent africain.

Sur le plan professionnel, une fois revenu à la vie civile, Roger Lebon prit la suite de son père à la tête d’un établissement bancaire, qu’il a dirigé pendant de nombreuses années avant qu’il ne soit nationalisé.

En sa qualité de banquier il occupa diverses autres fonctions qu’il serait trop long d’énumérer ici. Mais ce riche passé ne l’a pas empêché, en même temps, de s’intéresser au quartier où il avait élu domicile : le quartier du Parc des Princes à Boulogne-Billancourt. S’intéresser signifiait pour lui, s’engager et s’engager à fond. Les archives du secrétariat débordent de ses écrits, notes et documents divers, remarquablement classés et témoins de son intense activité au sein de l’Association. Il fit partie pendant 25 ans de son équipe dirigeante avant d’en prendre la Présidence en 1985 pour ne la quitter que 30 ans plus tard en 2015, soit 55 ans au service de l’Association !

Roger Lebon fut ainsi à la tête de tous les combats que l’Association a du mener et doit continuer à mener, pour le respect des caractéristiques propres du Quartier du Parc des Princes, datant du second Empire. Chaque permis de construire déposé dans le quartier fut ainsi étudié et son avis transmis à la Mairie. Dans le même temps les questions de respect de l’environnement prirent de plus en plus d’importance.

Ce furent d’abord les problèmes causés par l’expansion démesurée des enceintes sportives qui bordent le quartier du Parc des Princes, et dont l’objet purement sportif finit par ne devenir qu’accessoire. C’est ainsi qu’il passa ave Philippe Chatrier, alors Président de la Fédération Française de Tennis le seul accord qui ait pu être obtenu avec cette Fédération. Il portait sur la construction du court Suzanne Lenglen et contenait d’importantes contreparties en faveur du Quartier, qui sont aujourd’hui, en grande partie, oubliées.

Ce furent ensuite les attaques de plus en plus nombreuses contre le Bois de Boulogne, qui, lui aussi, borde le quartier, et qui tend à devenir une variable d’ajustement dans le domaine foncier.

Roger Lebon a bien compris qu’une seule association, aussi décidée soit-elle, ne pourrait suffisamment peser dans la balance qui, dans son autre plateau, comporte des poids aussi lourds que la Ville de Paris. C’est pourquoi il fut à l’origine de la création d’une Fédération d’Associations, dédiée à la protection du Bois de Boulogne et dénommée « Coordination pour la Sauvegarde du Bois de Boulogne et de ses Abords » (COBB). Il en a été désigné Président d’Honneur. Tous ceux qui ont eu l’honneur de travailler avec lui, lui sont infiniment reconnaissants de son action. Il restera un exemple pour eux. Sur la pression de ses enfants, il a fini par consentir à écrire un livre aussi passionnant à lire qu’un roman et qui raconte sa vie au titre de : « Une vie : maintenir et créer ».

par Dominique Jalenques, Président APP et Vice-Président de la COBB

publié par Eric Segard, Président Fondateur AVQPMD et Trésorier de la COBB

 

A Saint-Cast-Le-Guido (3200 habitants), où je réside accessoirement, incendie avec un Linky. Je refuse Linky chez moi !

linky carbonisé.JPG

Pas de cela chez nous. Vous ne risquez rien à refuser, à résister. Rien !

Plus d’information, consultez cette vidéo de l’adjoint au maire de Saint Macaire :

  • Pourquoi Linky, le nouveau compteur communicant d’ENEDIS, filiale monopolistique, à 100% d’EDF ?
  • Les mensonges et les pressions pour la pose d’un Linky chez vous : NON, IL NE VOUS SERA DEMANDE AUCUNE AUGMENTATION DE TARIF, MEME POUR LE RELEVE DU COMPTEUR
  • Les dangers du Linky
    • ondes et santé, sutout pour les enfants
    • intrusion dans votre vie privée
    • incendies
    • disjonctions et passage forcé à des abonnements à ampérages plus élevés
    • comportements anormaux de votre électroménagers

La vidéo du 18 décembre 2017

 

 

Réagir vite car – c’est fait – Linky s’impose dans notre quartier

il arrive

Vous avez tous reçu cet email il y a quelques jours.
De manière imminente, un sous-traitant d’ENEDIS va installer les compteurs Linky dans nos caves, nos appartements, nos chambres de services.

Que des inconvénients au LINKY !

AVQPMD vous avait déjà informé  de cette arrivée le 16 février 2016. La CNIL, elle-même, s’est interrogée (avant pressions ?) sur l’intrusion avérée du Linky dans nos maisons et nos vies privées.

https://avqpmd.wordpress.com/2016/02/16/cnil-energie-6-choses-a-savoir-sur-les-compteurs-communicants-dont-linky-et-gazpar/

Nothing to Hide

La Présidente de la CNIL, Isabelle Falque Pierrotin, elle-même intervient dans ce film « nothing to hide, je n’ai rien à cacher » que je vous invite à regarder. Un film passionnant sur les dangers de l’utilisation – contre vous – de vos données Internet, Google, Facebook… Et Linky.

Avec célérité que le Conseil d’Etat a instruit les requêtes conjointes des 25 janvier et 13 février 2017 contre le Linky, puisqu’il a estimé que ces deux affaires étaient déjà en état d’êtrejugées et vient de me faire savoir qu’il les a inscrites à l’audience, de ce jour, du jeudi 30 novembre 2017 à 9h30.

Il est facile de défendre nos maisons et appartements :

– Par lettre recommandée pour empêcher la pose du Linky si le compteur est à l’intérieur du domicile :
http://www.santepublique-editions.fr/agir-avec-vos-voisins-contre-l-implantation-des-compteurs-linky-dans-votre-immeuble-c.html#dixaout

–  en apposant l’affiche « Interdiction d’entrer » à apposer dans votre immeuble :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/affiche-interdiction-d-entrer-ENEDIS-GRDF.pdf

Il est un moyen de défendre de défendre l’accès les espaces accessibles à Enedis – dont le compteur de la cave (par exemple)

– La sommation par voie d’huissier pour empêcher la pose du Linky  si votre compteur est à l’extérieur (ou dans la cave accessible)